Afficher la carte

Fais ta Valise
nov20 2016

Pourquoi vous devriez visiter Taïwan


Voyage

Catégories : Taïwan

Tags : Taïwan, Taipei, capitale, ville, Asie, urbain, société, food, nourriture, nature

Statistiques : 5515 visites

Kenting National Park
Kenting National Park

Taïwan est systématiquement oubliée dans l’itinéraire des voyageurs en Asie. Thaïlande, Cambodge, Laos, Myanmar, voir Japon ou Hong Kong… Ces pays attirent vacanciers, backpackers et expatriés comme des aimants. Mais Taïwan, parent pauvre du tourisme en Asie, est toujours laissée pour compte. On pense très peu à ce pays, en Occident, si ce n’est lorsqu’on découvre une petite mention "made in Taiwan" sur l’étiquette d’un vêtement ou à l’arrière d’un gadget électronique.

Et pourtant! Que la découverte de Taïwan fut belle! Cette petite île, peuplée d’à peine 25 millions d'habitants, m’a réservé un accueil merveilleux. Dès les premières heures, j’ai su, sans aucun doute, que j’étais tombée amoureuse de cette nation chaleureuse, de cette nature foisonnante et de ces villes bouillonnantes. J’ai aimé, très fort, cette jungle urbaine qu’est Taipei. J’ai admiré la discipline décontractée des Taïwanais. Leur respect de l’autre, leur ouverture d’esprit, leur curiosité.

Je me suis sentie bien, presque chez moi, lorsque jour après jour, je rencontrais des sourires bienveillants. Jamais en trois semaines, je n’ai vu quelqu’un être en colère, être pressé ou malpoli.

Au terme d’un petit mois à Taïwan, je ressens encore chaque jour un immense coup de coeur pour ce joli pays. Voilà pourquoi je pense qu’il faut que vous visitiez Taïwan, qui est à tort oubliée au profit de régions beaucoup moins agréables en Asie. Sortez donc des sentiers battus, délaissez les plages de Koh Samui et faites un tour par Taïwan! Voici les arguments qui ne manqueront pas, j’en suis sûre, de vous convaincre.

La nourriture abondante et bon marché

Les Taïwanais mangent beaucoup, souvent et partout. 24 heures sur 24, il est possible de se restaurer, que ce soit dehors au coin d’une rue ou dans un restaurant chic. Pour apprendre à connaître les spécialités locales, rien de tel qu’un tour aux nombreux night markets, ouverts en général de 18h à minuit, tous les jours. A Taipei, je recommande celui de Ningxia, et à Kaohsiung, celui de Rueifong. Les plats à goûter absolument:

Stinky Tofu

De gros morceaux de tofu fermenté, frits et servis avec du chou et une sauce piquante. On devine les marchands de ce tofu spécial loin à la ronde, l’odeur étant très forte et caractéristique du plat. Elle me rappelle une poubelle pleine que l’on aurait laissé trop longtemps en plein soleil…

Bubble Tea

C’est LA boisson nationale taïwanaise. On peut en acheter à tous les coins de rue. La version la plus commune consiste en un gobelet de thé noir froid, agrémenté de lait, sucre et perles de tapioca. Ces petites perles noires, qui font penser à des bulles, sont aspirées en même temps que la boisson à l’aide d’une grosse paille.

Beef Noodles

Un grand bol de bouillon brûlant et épicé, dans lequel mijotent des nouilles et de gros morceaux de boeuf bien tendres. Pour la version très épicée, direction Yong Kang Beef Noodles.

Hujiao Bing

Un petit pain croustillant au sésame à l’intérieur duquel on découvre un mélange de porc haché, de poivre et d’oignons nouveaux.

Xiao Long Bao

Ces raviolis délicats sont fourrés de porc ou de légumes et contiennent un bouillon très goûteux et très chaud. Prudence donc au moment de les croquer. On trouve les meilleurs dans la chaîne de restaurants étoilée Din Tai Fung.

Omelette aux huîtres

Au sud du pays, les fruits de mer sont abondants, frais et énormes. Il faut absolument goûter à l’omelette aux huîtres qui est parfaite avec son petit goût iodé.

Shaved Ice

Avec les températures atrocement élevées toute l’année sur l’île, rien de tel qu’un bon bol de glace pilée recouverte de morceaux de mangue et de lait condensé.

Je précise que le prix de la nourriture est très bas à Taïwan. Un repas pris au night market vous coutera entre CHF/€ 1.- et 3.- selon votre faim. Dans un restaurant local, comptez CHF/€ 4. à 5.— par personne. L’eau et le thé sont toujours offerts.

La nature omniprésente

En plein coeur de Taipei, la capitale, on trouve de nombreux sentiers de randonnée, qui permettent de se croire en pleine jungle. Il suffit ensuite de s’éloigner d’à peine une heure de la ville pour se retrouver au milieu de forêts luxuriantes, de tomber sur des cascades, des plages et des montagnes. Pour ceux qui n’aiment pas les grandes villes, il est tout à fait possible de passer un séjour dans la nature tout en étant près des grands axes de transport.

Randonnée, baignade, snorkeling, les possibilités d’activités sportives sont très nombreuses, pour peu que vous vous accommodiez de la chaleur, de la pollution et surtout de l’humidité (très souvent difficiles à supporter pour moi et mes poumons d’asthmatique). Taïwan est, contrairement à ce qu’on imagine, une île très verte, recouverte d’une jungle dense.

La culture et l’architecture

Les temples sont légion, souvent entourés d’une nature luxuriante. Les petits villages aux ruelles escarpées, les statues de Buddha et autre mémorial raviront les amateurs de culture.

Les gens

Enfin, je reviens sur ce point qui a contribué à me faire tomber en amour avec Taïwan. Après avoir visité une trentaine de pays, je suis catégorique. Les gens les plus super, les plus gentils, les plus polis, optimistes, souriants et agréables sont à Taïwan. Vraiment. Je n’ai eu aucune mauvaise expérience, pas d’arnaque, pas de sentiment d’insécurité, pas d’inquiétudes. Même les chauffeurs de taxi qui me paraissaient vieux et revêches au début ont tous fini par me souhaiter la bienvenue à Taïwan et m’expliquer les lieux à visiter dans le coin, tant bien que mal dans leur anglais approximatif.

On m’a souvent souhaité la bienvenue dans le pays à la caisse des magasins ou même dans les restaurants. J’ai peu eu besoin d’aide pour trouver mon chemin, tant les indications sont claires et faciles à comprendre. A Taipei, absolument tout le monde est souriant, personne ne s’énerve, personne ne crie, ne se presse… je n’ai jamais vu cela dans aucune autre capitale du monde. Je me demande encore comment une telle décontraction est possible !

Voici à mon sens les atouts de cette île surprenante. Je vous invite vraiment à y passer quelques jours, cela en vaut largement la peine ! Ressentirez-vous le même coup de coeur que moi?

A lire aussi:

3 Day Trips depuis Taipei

Taïwan, premières impressions

 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter << Retour au menu

Liste des commentaires