Afficher la carte

Fais ta Valise
nov28 2017

Le Shanxi, une plongée dans la Chine d’antan


Voyage

Catégories : Chine

Tags : Chine, Asie, tradition, paysages, société

Statistiques : 504 visites

Ma Chine, celle que je vis au quotidien, est moderne. C’est un pays de gratte-ciels, de paiement mobile, de shopping en ligne et de citadins. En vivant dans sa capitale, Pékin, qui regorge pourtant de trésors historiques, j’oublie souvent que l’Empire du Milieu est riche d’une histoire de 3’000 ans, que de nombreuses dynasties ont traversé et marqué de leur empreinte. Pour imaginer la Chine d’antan, cette Chine impériale dont ses citoyens sont si fiers, il faut quitter la côte Est et s’aventurer plus à l’Ouest dans les terres.

La province du Shanxi
La province du Shanxi

A trois heures de train de Pékin, la province du Shanxi est une excellente introduction à la culture chinoise d’il y a plusieurs siècles.

Pingyao

Le Shanxi est relié à Pékin par le train rapide. En trois heures, vous rejoignez Taiyuan, la capitale. Grande cité industrielle, elle n’a que peu d’intérêt et est surtout très polluée, passez vite votre chemin. A une heure de route de Taiyuan, la petite cité de Pingyao enchante par ses ruelles préservées, entourées de murs d’enceinte, tout comme à Xi’An.

Ruelles et lanternes à Pingyao
Ruelles et lanternes à Pingyao

Comme souvent, tout y est plus beau une fois que la lumière tombe, pensez donc à y passer une nuit pour avoir l’occasion de déambuler dans les ruelles pavées à la lumière des lanternes rouges. Si vous optez pour un hôtel traditionnel comme le Hongshanyi, vous serez plongé dans l’atmosphère des dynasties Ming et Qing en traversant les nombreuses cours. 

Hanging Temple

Ce petit temple à flan de montagne défie les lois de l’apesanteur. Difficile d’imaginer les milliers de visiteurs qui foulent chaque jour les escaliers de bois maintenus par de simples bâtons sans grincer des dents. Et pourtant, cela tient !

Hanging Temple
Hanging Temple

Ce temple est unique non seulement pour son emplacement plus que périlleux, mais également car il propose des représentations de trois doctrines au même endroit: bouddhisme, taoïsme et confucianisme.

Wutai Shan

Le Mont Wutai, avec ses temples multicolores et ses prairies, semble être un petit Tibet en Chine du Nord. De la cinquantaine de temples construits dans la vallée, j’en ai vu 4, qui rivalisent de beauté avec leurs couleurs vives et la sérénité qui enveloppe chacun d’eux. Les nombreux chats qui les habitent contribuent sans doute à me rendre cet endroit sympathique.

L'un des nombreux temples de Wutaishan
L'un des nombreux temples de Wutaishan

Les grottes de Yungang

Mon coup de coeur au Shanxi. Quelle merveille ! Dans un froid glacial, j’ai découvert avec bonheur quelques unes des grottes qui abritent plus de 50’000 statues de Bouddha. Véritable trésor témoignant de l’âge d’or du Bouddhisme chinois au 5e siècle, le lieu donne le tournis. Dans chaque grotte, des milliers de statues, gravures, peintures courent du sol au plafond, en montrant de l’art chinois, mais également des influences indiennes et même grecques.

Bouddha aux grottes de Yungang
Bouddha aux grottes de Yungang

Il est interdit de photographier l’intérieur des grottes. Ce qui fut une frustration au début (les gardes sont très stricts!) s’est avéré être une bénédiction. Les souvenirs de ces Bouddha massifs, hauts de plusieurs dizaines de mètres et habillés de bleu et d’or, resteront dans ma tête, et dans ma tête uniquement !

Infos pratiques

Pingyao est une petite ville dont la visite se fait en un jour. Si possible, passez une nuit sur place pour découvrir un hébergement traditionnel. Au Hongshanyi par exemple, vous traversez des cours charmantes pour rejoindre votre chambre (basique, petite et mal chauffée, mais le cadre en vaut la peine). A une heure de route de Taiyuan.

Le Hanging Temple se trouve à 40 minutes de Datong, la deuxième plus grande ville de la province. La visite est assez rapide, comptez une à deux heures maximum. Attention, le lieu est petit, et il faut marcher les uns derrière les autres pour gravir les escaliers. Evitez donc scrupuleusement les jours de haute affluence (été, Nouvel An Chinois, Golden Week).

Le Mont Wutai est accessible par la route depuis Taiyuan. Le Friendship Hotel est très proche des premiers temples et du grand stupa blanc.

Les grottes de Yungang se trouvent à une heure de route de Datong. Prévoyez une grosse demi-journée pour avoir le temps d’explorer toutes les caves. 

Comptez deux à trois jours si vous voulez voir les sites principaux comme Pingao et les grottes de Yungang. Un séjour dans le Shanxi est facilement faisable après une visite de quelques jours à Pékin, en prenant le train à grande vitesse Pékin - Taiyuan. 

Merci à Horizon Travel qui m'a permis de découvrir cette province loin des grandes villes modernes que sont Pékin et Shanghai!

Partager sur Facebook Partager sur Twitter << Retour au menu

Poster un commentaire

Pseudo/Nom*

E-mail* (votre adresse ne sera pas publiée)

Site web

* Username :

Message*

Me prévenir des prochains commentaires de cet article par email

* Champs obligatoires