Afficher la carte

Fais ta Valise
aout27 2013

5 lieux à voir à Bangkok


Voyage

Catégories : Thaïlande

Tags : Thaïlande, ville, restaurant, temple, ville, city trip

Statistiques : 18090 visites

Wat ArunFlickr
Wat Arun

Bangkok est récemment devenue la ville la plus visitée au monde. J’ai eu la chance de m’y rendre dernièrement, et même si j’ai apprécié la visite des magnifiques temples, j’avoue avoir été assez contente de quitter la ville après quelques jours. Bangkok est une ville bruyante, fourmillante d’activité, de voitures, de scooters, d’odeurs… Le tout dans une chaleur et une moiteur étouffantes. Impossible de marcher 10 minutes sans être complètement en sueur. Tout le monde s’active, crie, s’interpelle, les stands de nourriture de rue crachent de la vapeur brûlante, les étals du marché présentent de la viande et du poisson à même le sol et couverts de mouches... Bangkok reste tout de même dépaysante par rapport aux villes occidentales. Visiter cette ville peut s’avérer éprouvant à cause de la chaleur et de l’humidité. Mais on y découvre des trésors qui valent vraiment le détour ! En voici une petite sélection.

Le Bar Amorosa POUR UNE VUE IMPRENABLE SUR LE WAT ARUN

Flickr

Le Wat Arun a été pour moi la plus belle découverte de la ville. Ce temple bouddhiste s’élève magistralement dans le ciel de Bangkok, recouvert de milliers de carreaux de porcelaine colorée.

Flickr

Flickr

Flickr

Il est très haut, et on peut y monter grâce à des marches très raides, sujets au vertige s’abstenir ! Le regarder de près est déjà fantastique, mais il est également superbe de loin. Pour changer de perspective, pensez à vous rendre en fin de journée sur la terrasse d’un bar situé de l’autre côté de la rivière Chao Praya, l’Amorosa. Au 4e étage d’un hôtel, vous bénéficierez d’une vue imprenable sur le temple, qui s’illuminera à la nuit tombée en vous révélant encore d’avantage sa beauté. Vous pourrez y siroter tranquillement un cocktail en prenant de magnifiques clichés et en regardant le soleil se coucher au dessus du fleuve. Un endroit à voir absolument, paisible et hors du tumulte de la ville !

Flickr

Flickr

Flickr

Adresse : Amorosa 36-38 Soi Pratoo Nok Yoong Maharat Road, Rattanakosin Island, Bangkok, 10200.

Le marché flottant de Taling Chan

Ce marché flottant est moins fréquenté par les touristes que d’autres plus grands et plus connus, vous pourrez donc y déambuler facilement. Ce charmant marché regroupe des centaines de petits bateaux accostés au bord du quai, dans lesquels les marchands cuisinent et vendent des plats tous plus improbables les uns que les autres.

Flickr

Flickr

Flickr

On peut y goûter aussi bien le traditionnel pad thai (nouilles de riz sautées aux crevettes, un délice !) que d’autre mets beaucoup moins ragoutants, comme divers poissons de rivière, des grenouilles, des anguilles ou autres bêtes rampantes. Je n’ai pas osé goûter le poisson, qui semblait être pêché directement à proximité du marché dans une eau poisseuse et polluée. On peut aussi trouver plusieurs variétés de fleurs, bijoux ou savons. Les marchands sont tous très souriants (comme tous les Thaïlandais d’ailleurs) et vous laissent volontiers prendre en photo leur marchandise. Le marché est facilement accessible en taxi pour un prix très modique.

Soi Cowboy pour un petit aperçu de la vie nocturne de Patong

Situé dans le quartier moderne de Sukhumvit, Soi Cowboy est une rue très connue de la vie nocturne de Bangkok. Tout comme dans la ville de Patong (sur l’île de Phuket) on y trouve uniquement des bars à gogo danseuses. Ce n’est donc pas une idée de sortie en famille ! L’endroit est à voir pour l’ambiance festive et colorée qui y règne.

Pour la petite histoire, des scènes du film Very Bad Trip 2 ont été tournées dans cette rue. C’est un quartier sympa pour simplement jeter un œil et boire un verre rapidement, mais pas pour y passer la soirée entière car l’ambiance peut devenir glauque dans certains bars. Attention, les boissons y sont également beaucoup plus chères qu’ailleurs. Pour trouver des bars bons marchés, direction Khao San Road, la rue la plus touristique de Bangkok, dans laquelle on trouve une multitude de restaurants, échoppes, bars et hôtels. J’ai pour ma part trouvé cette rue beaucoup trop touristique, fréquentée presque uniquement par des Européens ou Australiens.

Wat Pho, la valeur sûre

Voici un «must-see» absolu à Bangkok, celui que 100% des visiteurs de la capitale thaîlandaise vont voir. Il s’agit du What Pho, un temple immense étendu sur plusieurs hectares, célèbre pour abriter le gigantesque Bouddha couché, une statue de 45 mètres de long représentant Bouddha sur son lit de mort.

Flickr

Flickr

Flickr

L’endroit est vraiment superbe, mais revers de la médaille, il est également extrêmement fréquenté. Il y règne une cohue impressionnante, ou chacun essaie de se faire une place devant la statue pour s’y faire photographier. On vous donnera un châle à l’entrée pour vous couvrir les jambes et les épaules, puisque c’est un lieu sacré.

Flickr

Flickr

Le quartier de Banglamphu pour manger bon marché

A Bangkok, la nourriture est omniprésente, à chaque coin de rue, à n’importe quel moment de la journée. J’ai été surprise de constater qu’il n’y existe quasiment aucun restaurant. Les Thaïlandais mangent dans la rue, sur des petites échoppes ou dans les marchés. En général on trouve un petit stand de nourriture avec une ou deux tables en plastique devant, en pleine rue. Mon sang n’a fait qu’un tour quand j’ai vu comment la vaisselle est faite : on rince simplement l’assiette dans une bassine d’eau grisâtre avant de resservir le prochain convive. Autant vous dire que j’imaginais déjà le ver solitaire croître dans mon estomac.

Vive la chaîne du froid
Vive la chaîne du froid

Pour ne pas mourir de faim, il a quand même fallu se lancer et tester les échoppes de rue. Premier essai dans le quartier de Banglamphu, situé près de Khao San Road. On trouve de nombreux stands et échoppes dans ce quartier, et même si j’ai eu toutes les raisons de m’inquiéter sur la rupture de la chaîne du froid pour les morceaux de poulet cru exposés en plein soleil, je dois avouer que les plats servis sont non seulement bon marché mais aussi très bons.

Pad Thai
Pad Thai

Porc piquantFlickr
Porc piquant

Pour l’équivalent de 2 francs, on peut déguster un délicieux Pad Thaï ou une soupe piquante. N’hésitez pas à vous promener dans le quartier de Bangamphu et à goûter ce qui vous fera envie, ce n’est pas le prix qui vous dissuadera !

Et vous? Avez-vous déjà visité Bangkok? Quel lieu vous a le plus marqué?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter << Retour au menu

Poster un commentaire

Pseudo/Nom*

E-mail* (votre adresse ne sera pas publiée)

Site web

* Username :

Message*

Me prévenir des prochains commentaires de cet article par email

* Champs obligatoires