Afficher la carte

Fais ta Valise
mar16 2017

Le marché musulman de Shanghai


Food Trip

Catégories : Chine, Food-Trip

Tags : Chine, Asie, urbain, société, food, Shanghai, repas, Shanghai muslim market

Statistiques : 875 visites

Mosquée Huxi, Shanghai
Mosquée Huxi, Shanghai

Un marché musulman en plein coeur de Shanghai? Oui, oui, je dis oui ! Ce petit marché hebdomadaire aura vite fait de devenir l’un de mes coups de coeurs ici. La cuisine chinoise musulmane est en effet devenue mon absolue favorite, et chaque dégustation d’un nouveau plat me donne furieusement envie de visiter la région du Xinjiang, à l’extrême ouest de la Chine.

Le Xinjiang, grand territoire du Nord-Ouest de la Chine
Le Xinjiang, grand territoire du Nord-Ouest de la Chine

Le Xinjiang, c'est un immense territoire sauvage et extrêmement reculé au Nord-Ouest de la Chine, qui semble offrir les panoramas les plus fabuleux du pays. En attendant impatiemment de m’y rendre, je me console en goûtant le maximum de plats de cette région qui m’attire tant. Leur cuisine me convient très bien et me semble plus goûteuse que celle de Shanghai. On le sait peu, mais il existe une importante communauté musulmane en Chine, et leur cuisine, teintée d’influences moyen-orientales est un absolu régal pour les palais curieux.

Image pinterest.com
Image pinterest.com

Au coin de la mosquée de Shanghai, c’est donc tous les vendredi midi que la communauté du Xinjiang se retrouve. Dans un joyeux brouhaha, où une épaisse fumée aux forts relents d’agneau grillé imprègne les vêtements, les étals dévoilent de véritables trésors.

Lors d’une visite de Shanghai, il ne faut surtout pas passer à côté de ce petit bijou. Petit tour d’horizon des plats à y goûter:

Raviolis à la courge

De gros et juteux raviolis fourrés de courge légèrement douce, donnant un petit goût sucré à la préparation. Après avoir testé toutes les variantes possibles de la version classique au porc, voici un mets qui a su me surprendre et me ravir.

Riz pilaf

Un riz généreux, riche et onctueux, garni de carottes fondantes et de gros morceaux d’agneau tendre.

Yoghourt

Enfin un yoghourt épais, crémeux et qui a du goût! Les yoghourt chinois vendus dans le commerce sont très liquides, souvent coupés à l’eau et se boivent en général à la paille. Le yoghourt du Xinjiang a du corps, et c’est bon !

Brochettes d’agneau

La spécialité à ne manquer sous aucun prétexte. On fait la queue de longues minutes pour accéder aux précieuses brochettes, qui sont en réalité de coupantes lames de métal sur lesquelles grillent de gros morceaux d’un agneau tendre et épicé. Les morceaux de viande sont entrelacés avec des morceaux de gras, qui confèrent une saveur plus que gourmande à l’ensemble. Le piquant des épices commence à titiller les lèvres après quelques bouchées, et laisse une agréable sensation de feu en bouche.

Raviolis frits à l’agneau

Ces raviolis fourrés à la viande d’agneau sont frits, ce qui leur confère un croustillant particulier. Il faut éviter de penser à la quantité (et à la qualité) de l’huile utilisée pour les cuire!

Tous ces plats sont des plats chinois, rappelez-vous. Il est surprenant de constater une fois encore à quel point la cuisine de l’Empire du Milieu est vaste et diverse. On est bien loin du poulet aigre-doux que l’on connaît en Europe!

Il est par ailleurs assez édifiant de constater le racisme dont sont victimes les chinois musulmans. A chaque discussion avec une personne chinoise Han, soit l'ethnie majoritaire en Chine, on me fait remarquer à quel point les habitants du Xinjiang sont dangereux et sales. On m'a dit par exemple, que s'ils essaient de nous vendre un gâteau et que l'on refuse, il nous frappent...Ces stéréotypes sont bien ancrés dans les esprits des citadins de Shanghai, malheureusement... ceci ne fait que renforcer mon envie de visiter cette région fabuleuse, pour m'enivrer de ses paysages fabuleux et m'exploser la panse avec des brochettes d'agneau et du yoghourt!

Informations Pratiques

Le Shanghai Muslim Market a lieu une fois par semaine, le vendredi de 11h à 15h au coin des rues Aomen et Changde (métro lignes 7 et 13 Changshou Road). 

La nourriture y est terriblement abordable, avec des prix tournant autour de 10 RMB (1,50 CHF / €) pour 1 brochette, une boîte de raviolis ou un yoghourt. C'est donc une activité à mettre impérativement au programme d'une visite de Shanghai!

Et vous? Connaissez-vous la cuisine chinoise musulmane? Aimeriez-vous y goûter? Partagez vos impressions! 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter << Retour au menu

Poster un commentaire

Pseudo/Nom*

E-mail* (votre adresse ne sera pas publiée)

Site web

* Username :

Message*

Me prévenir des prochains commentaires de cet article par email

* Champs obligatoires