Afficher la carte

Fais ta Valise
nov04 2016

Taïwan, premières impressions


Voyage

Catégories : Taïwan

Tags : Taïwan, Taipei, capitale, ville, Asie, urbain, société, réflexions

Statistiques : 2157 visites

Assise à la table d’un café, au premier étage d’un vieil immeuble du quartier de Ximending, je regarde par la fenêtre les passants déambuler tranquillement juste en dessous de moi. Sans se presser, pour la plupart souriants, avec une sorte de candeur touchante. Comme si un optimisme depuis longtemps disparu en Occident les habitait encore, comme s’ils avaient l’innocence de se dire que rien de terrible ne pouvait leur arriver.

La population de Taïwan est étonnante. En arrivant seule à Taipei, la capitale, je ne savais que peu à quoi m’attendre. Est-ce que Taïwan serait une petite Chine insulaire, où la communication est difficile et l’accueil parfois rude? Les citadins seraient-ils stressés et occupés comme à Singapour? Ou au contraire réservés comme au Japon? En sortant me promener le premier matin de mon séjour, j’ai vite été saisie d’un sentiment de sécurité et de confiance. Tout ira très bien!

On dit parfois que les Taïwanais sont les personnes les plus sympathiques au monde. Elles sont en tous les cas les plus relax et tolérantes. Tout se fait « à la cool » et pour une fois dans le bon sens du terme. Un mélange idéal entre l’organisation nippone stricte, le respect des règles de savoir-vivre, la politesse, et en même temps une décontraction bienvenue. Taïwan, c’est le Japon qui a détendu son slip.

Même si l’anglais y est peu parlé, de la caissière au barman, du chauffeur de taxi à la réceptionniste d’hôtel, chacun s’efforce de me répondre avec le sourire. Le sourire, encore et toujours. Que ceux qui encensent la Thaïlande comme « pays du sourire » viennent aussi faire un tour du côté de l’ancienne Formose !

Personne n’a essayé de m’arnaquer, tout le monde s’efforce de me rendre service et de me faire découvrir la culture taïwanaise. Le fait d’être une fille seule, avec la peau très blanche et les yeux bleus ne doit certainement pas être étranger au fait qu’on me sourie souvent, j’imagine. Je suis en effet très souvent la seule occidentale aux alentours, et même si on ne m’attrape pas par le bras pour me prendre en photo comme en Chine, on dénote tout de même une certaine curiosité.

Voici en vrac quelques constatations après une semaine à Taipei:

  • Tout comme au Japon, on trouve très peu de poubelles dans les rues. Pour autant, il n’y a aucun déchet par terre et les rues sont d’une propreté exemplaire.
  • C’est également le royaume des « convenience stores », ces petits magasins ouverts 24h/24 vendant à manger, toutes sortes de boissons, des articles de première nécessité, etc. On trouve des 7/11 et les Family Mart tous les 100 mètres.
  • Le désastre écologique: lorsque vous achetez une bouteille d’eau, un café ou n’importe quelle autre boisson, on vous la remet systématiquement dans un petit sac en plastique, avec une paille elle aussi emballée dans du plastique.
  • Les Taïwanais sont de grands amateurs de café, on trouve de nombreuses pâtisseries et de jolis salons de thé / café un peu partout.
  • La population me semble en général plutôt jeune, avec énormément de personnes dans la vingtaine.
  • Dans le metro, tout comme au Japon (encore!) on fait la queue de façon ordonnée en respectant les marquages au sol. On attend également que les passagers sortent de la rame avant d’y entrer.
  • Bien qu’ayant encore peu de connaissances de la culture chinoise, je vois très peu de points communs entre la Chine et Taïwan à part la langue. Les comportements qui m’avaient choquée en Chine (cracher par terre, fumer à table, etc) sont totalement absents ici.
  • C’est le paradis des gourmands, avec des restaurants à tous les coins de rue où on mange très bien pour une petite poignée de dollars.

Voici donc mes premières constatations. Je continue à explorer Taipei tranquillement, en prenant mon temps. La capitale est un endroit où je me verrais bien rester quelques temps, sans forcément visiter à toute allure tous les points d’intérêt du Lonely Planet, mais en suivant le rythme détendu et l’ambiance relax des lieux. Décidément une ville ou il fait bon vivre ! D'autres articles suivront bien sûr pour vous parler des choses à faire à Taipei!

Et vous? Avez-vous déjà visité Taïwan? Ou souhaitez-vous le faire? Partagez vos expériences!

Partager sur Facebook Partager sur Twitter << Retour au menu

Liste des commentaires

Poster un commentaire

Pseudo/Nom*

E-mail* (votre adresse ne sera pas publiée)

Site web

* Username :

Message*

Me prévenir des prochains commentaires de cet article par email

* Champs obligatoires