Afficher la carte

Fais ta Valise
avr10 2016

Blue Footprints Eco Lodge, Mozambique


Hotels

Catégories : Mozambique, Hôtels

Tags : Afrique, Mozambique, plage, hôtel, lodge, océan, panorama, nature, luxe

Statistiques : 3104 visites

Image bluefootprints.com
Image bluefootprints.com

6h du matin. J’ouvre doucement un œil, peinant à sortir de ma torpeur. Toute la nuit, le murmure de l’Océan m’a bercée d’une paisible mélodie, me procurant le sommeil le plus réparateur que j’ai connu depuis des semaines. Une lumière douce et laiteuse inonde la chambre : le soleil se lève et promet une magnifique journée. J’ouvre la fenêtre et l’air salé et frais achève de me réveiller.

Attrapant un pull, je sors pieds nus et descends sur la plage immaculée, longue de dizaines de kilomètres, qui borde un Océan puissant et déchaîné. Quelques pas dans le sable, encore froid de la nuit, seule, totalement seule sur cette plage à la fois intimidante et apaisante. Face aux violents rouleaux, aux vagues bruyantes, je me sens perdue et paradoxalement, complètement à ma place.

Blue Footprints Eco Lodge est un lieu qui invite à l’introspection. Tout est fait pour nous laisser le temps de se retrouver, seul ou à deux. Véritable havre de paix, ce lodge est reculé, loin de tout, difficilement accessible, avec pour unique spectacle l’immensité de l'eau. En se promenant sur la plage, en bouquinant dans le hamac installé sur la terrasse ou simplement en observant les baleines sauter à quelques centaines de mètres au large, un mot caractérise l’expérience Blue Footprints : sérénité.

Images bluefootprints.com
Images bluefootprints.com

Ce lieu très exclusif est situé près de Tofo, sur les côtes du Mozambique. On y accède par une difficile route de sable, à l’aide d’un plan sommaire transmis à l’avance. On y est accueilli personnellement bien sûr, car on est très loin du tourisme de masse. Le lodge ne compte que cinq chambres et peut donc accueillir un maximum de 10 clients à la fois. De quoi garantir une expérience sur mesure et intime ! Le lieu est volontairement simple et épuré, pour laisser les honneurs à la nature grandiose des alentours. Les chambres sont en fait de petits bungalows intelligemment disposés à flanc de colline, face à l’horizon. A l’intérieur, un mobilier simple et de bon goût, sans superflu. Pas de télévision bien sûr : allongé sur le lit, la vue à 180 degrés sur l’Océan surpasse n’importe quel écran. La douche, entièrement vitrée, offre elle aussi un panorama à couper le souffle. Dès l’arrivée, on se sent chez soi. L’équipe au grand complet a signé un petit mot de bienvenue personnalisé, laissé sur le lit. Après avoir essayé le hamac, direction le bungalow commun à tous les clients, qui comprend un petit bar et une très jolie piscine. Tous les collaborateurs sont aux petits soins, avec un équilibre exemplaire entre service attentif et respect de ma tranquillité. Ils sont là quand j’ai besoin d’eux, mais savent également se faire discrets.

Une journée à Blue Footprints

Après une promenade vivifiante sur la plage aux premières heures de l’aube, je débute ma journée par un magnifique petit-déjeuner, là encore avec l’Océan en vedette. Sur ma table, je découvre une paire de jumelles qui me seront bien utiles pour admirer attentivement les nombreuses baleines qui assurent le spectacle au large pendant que je prends des forces.  

Fruits frais, confitures maison, pain et oeufs, là encore, tout est bon sans tomber dans l’excès. Pas de buffet gargantuesque mais quelques éléments bien choisis en quantité raisonnable pour éviter le gaspillage. Après le petit-déjeuner, je retourne profiter de mon hamac. Je passe plusieurs heures à me balancer doucement face à l’eau, regardant la lumière évoluer et m’imprégnant du calme ambiant. Un silence bienvenu m’enveloppe, me permettant de profiter enfin d’un repos si longtemps attendu. Dans l’après-midi, direction la piscine pour un bain rafraichissant avant un lunch léger, puis à nouveau, la sieste !

Image bluefootprints.com
Image bluefootprints.com

Image bluefootprints.com
Image bluefootprints.com

Le soir, une fois la nuit tombée, l’équipe installe les tables des convives autour de la piscine. A la lumière des bougies, on nous propose des plats délicieux et simples. Des langoustines fraichement pêchées du jour, juste grillées et arrosées de citron…Un bonheur sans artifices !

Un modèle de tourisme responsable

Plus qu’un lieu sublime ou qu’un accueil parfait, c’est tout le modèle de gestion du lodge qui est à mon sens un exemple remarquable en matière d’hôtellerie. Tous les éléments sont réunis pour que cela me plaise ! L’intimité, tout d’abord, avec une capacité de 10 clients au maximum (sans enfants en général, yes !). L’équipe, ensuite, avec une propriétaire très chaleureuse, qui crée immédiatement un lien avec les clients et se met en quatre pour nous satisfaire. Les employés sont tous issus des villages environnants et travaillent au lodge depuis de nombreuses années, leur procurant ainsi une sécurité d’emploi dans un pays encore très précaire. Les convives sont encouragés à laisser un pourboire qui est équitablement réparti entre tous les collaborateurs, des femmes de chambre au cuisinier.

Enfin, le respect de l’environnement est un véritable enjeu au lodge. Toute l’électricité est produite à l’aide de panneaux solaires, et l’eau, extraite d’un puits, est potable. Exit donc les bouteilles en plastique, on n’en trouve aucune dans le lodge ! La seule eau qu’on nous sert vient des robinets et est servie dans des bouteilles en verre. La nourriture n’est pas servie en excès. On y mange des aliments locaux, frais et sans fioritures. On sent que le service et les infrastructures ont été réfléchis, et que tout est mis en œuvre pour minimiser l’impact du tourisme sur l’environnement sublime de la région. Un vrai bon sens, des choix judicieux et une gestion intelligente, c'est ce que j'ai découvert dans ce lodge complètement atypique. 

Vous l'aurez compris, j'ai été absolument conquise par cet endroit qui m'a permis de me reposer et de recharger mes batteries dans un environnement exceptionnel. Je ne peux donc que recommander une visite à Blue Footprints lors d'un voyage au Mozambique. Le lodge étant extrêmement reculé et loin de tout, pourquoi ne pas combiner une ou deux nuits à Blue Footprints, puis quelques nuits dans le village de Tofo, où les possibilités de sortie et la vie nocturne sont bien développés...

Informations pratiques

Site web ICI

Avis TripAdvisor ICI (je ne suis pas la seule à avoir adoré l'endroit!)

Tarif:plutôt élevé, comptez environ 250 CHF / € la nuit pour deux personnes, comprenant le petit-déjeuner et le repas du soir. C'est certes élevé en comparaison aux standards locaux, mais je ne rechigne pas à payer un peu plus cher pour un hôtel de qualité avec un service irréprochable et une approche durable de l'hôtellerie!

Et vous? Qu'en pensez-vous? Auriez-vous envie d'aller dans ce genre de lodge? Partagez vos impressions!

Partager sur Facebook Partager sur Twitter << Retour au menu

Poster un commentaire

Pseudo/Nom*

E-mail* (votre adresse ne sera pas publiée)

Site web

* Username :

Message*

Me prévenir des prochains commentaires de cet article par email

* Champs obligatoires