Afficher la carte

Fais ta Valise
mar03 2015

J’ai visité Pandora: récit d’une journée à Zhangjiajie (Chine)


Voyage

Catégories : Chine

Tags : Chine, Paysages, Panorama, Nature, Shanghai

Statistiques : 9524 visites

Flickr

Les jambes en coton, les genoux qui tremblent et des ampoules aux pieds. 3 jours plus tard, les courbatures s’estompent enfin. Zhangjiajie m’aura laissé des souvenirs, et pas que dans la tête… Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi James Cameron a choisi Zhangjiajie comme inspiration pour son Avatar. Bien qu’étant l’un des lieux les plus touristiques de Chine (16 millions de visiteurs chaque année), ce parc national reste pourtant bien mystérieux pour nous, Occidentaux. Une sorte de mirage, de lieu pas vraiment réel, un rêve lointain, inaccessible et mystérieux. Cet endroit ne semble pas exister et paraît appartenir à une planète extra-terrestre, dans un monde de fiction… c’est Pandora!

Zhangjiajie, ce lieu au nom imprononçable, a presque eu ma peau. Ses sentiers vallonnés, escarpés, ses échelles métalliques à escalader puis à redescendre, et les escaliers, encore et encore… à grimper, puis rebrousser chemin, les jambes chancelantes et les mollets en feu. La confrontation avec cette beauté intacte est brutale et a de quoi couper le souffle aux plus blasés. A Zhangjiajie, tout comme au sommet d’une dune dans le désert du Namib, j’ai pris le temps de m’asseoir et de regarder, tout simplement. Regarder, écouter, et se sentir reconnaissante pour la chance que j’ai de voyager. Pourquoi de tels sentiments lyriques ? Regardez plutôt…

Flickr

Flickr

Flickr

Allez-y absolument. N’envisagez pas un voyage en Chine sans faire un saut par la province du Hunan. Tout comme le mentionne ce panneau, vous le regretteriez…

Préparer sa visite de Zhangjiajie

Plus qu’ailleurs en Chine, cette visite doit se préparer. Ce lieu si populaire est visité presque exclusivement par des autochtones. Rien n’est prévu pour les touristes étrangers. Si vous ne lisez ni ne parlez pas le chinois, cela sera difficile… N’ayant que quelques jours sur place, nous avons choisi de visiter le parc avec un guide anglophone. Riche idée!

C’est Bruce Tian qui nous a accompagnés et guidés à travers les sentiers escarpés du site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Un allié indispensable dans cette jungle autant naturelle qu’humaine, dans laquelle tous les panneaux sont en chinois et ou un simple «hello» est peu compris. Il a su nous emmener dans les lieux les plus spectaculaires, nous faire grimper des centaines de marches, et nous guider vers la sortie du parc dans une nuit noire et inquiétante, dans un dédale d’escaliers qui n’en finissaient plus. Une journée, pourtant bien remplie, n’a pas suffit à s’imprégner assez de l’ambiance mystique qui règne dans ces montagnes. Deux jours sont un absolu minimum!

Surtout, choisissez attentivement la date de votre visite. Evitez scrupuleusement les mois de juin, juillet et août, ainsi que toutes les périodes de vacances chinoises. En haute saison, le parc est bondé, les files d'attentes s'allongent et il faut parfois attendre plusieurs heures pour prendre un simple ascenceur. De quoi tourner en bourrique et gâcher complètement une journée à Zhangjiajie.

J’ai visité le parc en hiver (début février 2015, une semaine avant le Nouvel An chinois). Ce choix s’est avéré gagnant. Les Chinois, tous occupés par les préparatifs du Nouvel An, ont déserté le parc qui était presque vide. Aucune trace des interminables files d’attente et de la cohue du mois de juillet. Nous avons ainsi profité d’un calme étonnant et d’une sérénité plus que bienvenue. En Chine, vous êtes rarement seul…

Pensez donc à vous faire accompagner par un guide anglophone. Bruce connaissait le parc sur le bout des doigts et nous a emmenés par de petits chemins sur les points de vue les plus spectaculaires. Il nous a fait monter directement dans les bons bus (qui sillonnent le parc, pour se rendre d’un côté à l’autre) et nous a commandé des plats dans un petit restaurant ou personne ne parlait anglais. Sans guide, tout cela est possible, bien sûr, mais en prenant beaucoup plus de temps.
Nous sommes entrés dans le parc du côté de la ville de Wulingyuan. Après avoir acheté notre ticket, valable deux jours, on scanne nos empreintes digitales (!) pour éviter que nous ne revendions notre billet après utilisation !
Après un court trajet en bus, on nous dépose devant un impressionnant ascenseur extérieur, construit dans la roche, qui nous mène directement au sommet pour le premier panorama, spectaculaire, avec ses nombreux piliers de grès, certains atteignant 200 mètres de hauteur.

Puis c’est le départ de la randonnée, sur de jolis petits chemins en terre à travers la forêt. Pensez à prendre assez d’eau avec vous et de petits snacks. C’est un vrai parc, ce qui signifie que pour une fois, il y a très peu de vendeurs, de petits stands ou de boutiques. Pour une fois qu’en Chine, tout n’est pas destiné à la consommation ! (Cela dit, quelle ne fut pas ma surprise de tomber sur un McDonald’s flambant neuf au milieu de nulle part, à la sortie de la forêt ! A quand un Starbucks au sommet des roches ?).

Flickr

Flickr

Flickr

La journée passe très vite, et à 17h, déjà, le soleil commence à tomber. Il est temps d’entamer la longue descente à pied, plus d’une heure dans le noir complet. Arrivés en bas, il est tard, et le dernier bus pour rejoindre la sortie est déjà passé. Notre guide appelle le numéro d’urgence du parc, qui envoie un dernier convoi avec quelques promeneurs tardifs nous chercher pour nous ramener à bon port. Encore un avantage d’avoir un guide !

De retour dans la ville de Wulingyuan, après un rapide repas du soir, direction le lit ! Les jambes et les pieds meurtris par tous ces escaliers, je regrette de ne pas avoir de podomètre pour compter les marches.

Informations pratiques

Comment y aller ?

La ville de Zhangjiajie possède un aéroport bien connecté avec Beijing et Shanghai. Nous sommes arrivés par avion depuis Shanghai (environ 1h30 de vol avec Shanghai Airlines). Les billets ont coûté environ 200 CHF/€ par personne. Nous sommes en revanche repartis depuis l’aéroport de Changsha, situé au sud-est et qui offre plus de choix sur les vols.

Ou loger ?

Je vous conseille de loger dans la ville de Wulingyuan, plus proche de l’entrée du parc que la ville de Zhangjjiajie. Nous avons passé 3 nuits au Wulingyuan Hotel, parfaitement situé à 5 minutes à pied de l’entrée du parc. Un hôtel destiné aux Chinois dans lequel encore une fois personne ne parle anglais. Conseil : pensez à prendre vos provisions si vous aimez manger sucré au petit-déjeuner. Clientèle chinoise oblige, le buffet contient uniquement riz sauté, soupe, nouilles ou poisson. Le tout arrosé… d’eau chaude. Dur dur!
Wulingyuan Hotel: 320 RMB/nuit/chambre double soit 50CHF/€.

Le guide

Le site Zhangjiajie for you vous donnera de plus amples informations sur les possibilités de tours guidés dans la région. Nous avons opté pour un tour de plusieurs jours, comprenant le parc de Zhangjiajie, la montagne Tianmen et la ville de Fenghuang, en voiture privée avec guide et chauffeur. Les itinéraires sont libres et n’hésitez pas à demander un changement de programme si d’autres lieux vous intéressent.

Quand y aller ?

Comme dit précédemment, évitez les périodes de haute saison comme l’été et les vacances scolaires, sous peine de voir votre séjour complètement gâché par la foule omniprésente. L’hiver est à mon sens une bonne solution. Il y a peu de monde et la visite est plus facile. Vous serez bien entendu à la merci des éléments. Le temps peut être radieux, tout comme il peut y avoir un brouillard épais qui cache la vue. Nous avons été très chanceux à Zhangjiajie, puisque le soleil brillait le jour de notre visite. En revanche, le lendemain à Tianmen mountain, impossible de voir à deux mètres devant soi, tant le brouillard était dense.

Les liens :

Le site de Bruce Tian, guide: Zhangjiajie for you
Hôtel : Wulingyuan Hotel
Pour plus d'avis sur le parc: Trip Advisor Zhangjiajie

Et une dernière question me taraude: pourquoi les jeunes chinoises sont-elles toujours en jupe et en talons aiguilles dans ce genre d'endroit?

Et vous? Avez-vous envie de visiter ce parc? L'avez-vous déjà fait? Ou d'autres parcs naturels ailleurs dans le monde? Partagez vos expériences!

Partager sur Facebook Partager sur Twitter << Retour au menu

Liste des commentaires

Poster un commentaire

Pseudo/Nom*

E-mail* (votre adresse ne sera pas publiée)

Site web

* Username :

Message*

Me prévenir des prochains commentaires de cet article par email

* Champs obligatoires