Afficher la carte

Fais ta Valise
oct19 2014

3'500 kilomètres à travers la Namibie : comment les préparer


Voyage

Catégories : Namibie

Tags : Afrique, Namibie, Road-Trip, Panorama, Camping, Paysages, Nature, Animaux

Statistiques : 8413 visites

De retour de cet extraordinaire voyage en Namibie, mon premier en Afrique, je vous propose aujourd’hui un article plus terre à terre que d’habitude, avec le maximum d’informations pratiques pour organiser un séjour dans ce pays lointain et méconnu.

Namib Desert

Pourquoi la Namibie ?

Pour une première expérience en Afrique, la Namibie est parfaite. Le pays est en effet plus facile à appréhender que d’autres situés plus au Nord (je pense par exemple aux pays de l’Afrique de l’Ouest, comme le Ghana, le Nigeria, etc). Les infrastructures y sont bonnes, le gouvernement est stable, les risques sanitaires sont faibles. La colonisation allemande y a laissé des traces et un mélange culturel intéressant. C’est surtout la diversité des paysages qui m’a incitée à m’y rendre : on y passe d’un désert rougeoyant aux côtes déchainées de l’Océan Atlantique, de la savane et de ses milliers d’animaux sauvages aux paysages montagneux. De quoi s’en mettre plein les yeux !
Le fait de pouvoir circuler en voiture de façon individuelle (sans devoir réserver un séjour en groupe) a également été un point décisif. Je n’aurais par exemple pas envisagé (à tort, peut-être) de louer une voiture et partir en vadrouille à deux à travers le Tchad, le Congo ou même la Tanzanie.

Flickr

Flickr

L’itinéraire

Il faut le savoir, la Namibie est un très grand pays. Avec une superficie équivalente à celle de deux fois l’Allemagne, le but était d’en voir un maximum, en limitant toutefois les trajets en voiture. Les routes sont en effet très longues, droites et monotones. L’itinéraire a donc été réduit pour limiter les déplacement à environ 3 à 4 heures de route par jour dans la mesure du possible.

Les étapes

1. Windhoek – Sesriem via Rehoboth et le Spreehogte Pass : 6h
2. Sesriem – Walvis Bay : 5h30
3. Walvis Bay – Swakopmund : 30 minutes
4. Swakopmund – Spitzkoppe via Cape Cross : 4h
5. Spitzkoppe – Erindi Private Game Reserve : 3h
6. Erindi Private Game Reserve – Vingerklip : 3h30
7. Vingerklip – Otjitotongwe Cheetah Lodge : 3h
8. Otjitotongwe Cheetah Lodge - Etosha : 3h30
9. Etosha – Otjiwarongo : 6h
10. Otjiwarongo – Duesternbrook Guest Farm : 3h30
11. Duesternbrook Guest Farm – Windhoek : 45 minutes

Au total, plus de 3'500 kilomètres parcourus en 14 jours.

La voiture

La quasi-totalité des routes de Namibie sont accessibles en voiture «normale». Nous avons cependant opté pour une jeep avec tente intégrée, afin de pouvoir camper. Ces voitures sont très repandues en Namibie et on en croise énormément sur les routes. Elles permettent de rouler sans problème sur les routes en gravier et en sable, ainsi que sur le sable mou du désert en enclenchant le 4X4. Nous n’avons pas tenté la conduite sur le sable, pour éviter de perdre du temps en s’ensablant.

Flickr

La tente sur le toit est étonnement confortable : on la déplie en 30 secondes et on y dort plutôt bien. Le rangement de la tente est également assez facile et rapide. Nous avons loué notre maison roulante auprès de Camping Car Hire à Windhoek. La voiture nous a été remise avec tout l’équipement nécessaire : sacs de couchage, oreillers, table, chaises, réchaud, ustensiles de cuisine, grill pour le barbecue, bidon d’eau, frigo pour garder les aliments au frais… tout ce dont nous avions besoin pour nous concocter de bons repas chaque soir au camping.
Les nuits ayant été la plupart du temps très froides (parfois du gel au sol au petit matin), j’ai été heureuse d’avoir pris des vêtements chauds, un bonnet et un sac à viande pour la nuit, le sac de couchage fourni dans la voiture étant chaud, mais pas assez pour affronter les températures nocturnes très basses.

La voiture avait deux réservoirs à essence d’une capacité de 145 litres en tout, et consommait environ 15 litres / 100 km. Nous n’avons jamais eu de problème pour trouver de l’essence. Les distances étant parfois très longues, il faut faire le plein dès que l’on trouve une station, sans attendre que le réservoir soit presque vide. A noter que les stations services n’acceptent pas les cartes de crédit et qu’il faut prévoir de payer cash.

Flickr

L’équipement

La voiture de location est déjà bien équipée, pas besoin donc de prévoir du matériel de camping. Cependant, quelques équipements se sont avérés essentiels pour le voyage :

  • Carte routière Tracks 4 Africa
  • GPS avec carte Tracks 4 Africa (pas indispensable mais utile afin de déterminer les heures d'arrivées aux différentes étapes)
  • Jumelles
  • Convertisseur pour allume-cigare pour recharger le téléphone portable
  • Lonely Planet Namibie
  • Sacs à dos pour les effets personnels (vêtements, affaires de toilette). PAS DE VALISES, elles n’entrent pas dans la voiture !
  • Appareil photo Canon 5D Mark III, zoom Canon 100-400, trépied
  • Foulards pour se protéger (et protéger l’appareil photo) du sable et de la poussière
  • Vêtements chauds pour la nuit
  • Lampes frontales
  • Quelques CDs avec de la musique auraient été bien appréciés, la radio ne capte pas dans les zones reculées, et on ne peut pas brancher l’Iphone sur l’auto-radio
  • Téléphone satellite : certains sites web recommandent de louer un téléphone satellite. En effet nous avons à plusieurs reprises campé dans des zones non-couvertes par le réseau téléphone. Je ne pense pas que d’investir dans un téléphone satellite soit utile. Nous n’avons jamais eu besoin de nos téléphones portables, et si vraiment un problème survient, il suffit d’attendre au bord de la route que quelqu’un passe.

Flickr

L’hébergement

Nous avons choisi d’alterner nuits sous tente et nuits à l’hôtel / lodge / guesthouse. Mon dos me remercie pour ce choix ! Il a été bien appréciable d’avoir d’avantage de confort certaines nuits, même si la plupart des campings sont bien aménagés. Je reviendrai en détail sur certains hébergements dans des articles plus précis sur certaines destinations, mais voici la liste et une brève description de nos hébergements. Il faut savoir que je suis peu habituée à camper, n’aime pas beaucoup partager la salle de bain avec des inconnus et aime bien avoir mon petit confort. Mon jugement est donc à lire avec ces précisions en tête !

• Windhoek : Maison Ambre Guesthouse
Très jolie maison d’hôtes tenue par un couple germanophone. Chambre simple et bien aménagée. Les clients peuvent profiter de la jolie terrasse et de la petite piscine des propriétaires. Chambre double à N$ 862.50 (75 CHF / 60€).
• Désert du Namib / Sossusvlei : Sesriem Camp Site
Ce camp est le point de départ des visites des dunes et du désert de Sossusvlei. Y loger permet d’accéder au site avant le lever du soleil, 1h avant que les visiteurs extérieurs puissent entrer. On peut également rentrer au campement 1h après les visiteurs externes. Cela vaut la peine puisqu’on peut profiter tranquillement des plus belles heures de la journée dans le désert, le lever et le coucher du soleil. Le camp est assez basique, l’emplacement de la voiture est délimité par des pierres. On y trouve un braai (grill) pour faire le barbecue du soir, et un robinet pour avoir de l’eau (non potable). Les douches et WC sont assez nombreux et pas trop éloignés des campements, et plutôt propres. On y trouve une petite piscine (glaciale), un shop avec des articles de première nécessité, et un bar. Pas le grand luxe, mais suffisant ! Emplacement pour deux personnes : N$ 280.- (25 CHF / 20 €).
• Walvis Bay : Oyster Box Guesthouse
Petit hôtel moderne au bord de l’Atlantique. Chambre bien aménagée, propre, mais pas d’eau chaude la journée. Bon petit-déjeuner. Chambre double à N$ 1'200.- (100 CHF / 85€).
• Swakopmund : Dunedin Star Gesthouse
Horrible ! Hôtel de classe moyenne inférieure. Chambre sombre, sale (sol collant, salle de bain mal nettoyée), petit-déjeuner moyen et service très lent, bref, je ne le conseille pas ! Chambre double à N$ 570.- (50 CHF / 40 €).
• Spitzkoppe : Spitzkoppe Camp Site
Un magnifique campement dans une nature préservée. Les emplacements sont très éloignés les uns des autres, on a donc l’impression d’être seuls au milieu du paysage montagneux. Un moment merveilleux ! C’est le camping le plus basique que nous avons eu (pas d’eau, pas de douche), mais pourtant le plus mémorable. Emplacement pour deux personnes : N$ 350.- (30 CHF / 25 €).
Erindi Private Game Reserve
A la fois lodge et camping, cette réserve naturelle offre des hébergements plutôt haut de gamme, pour des clients essentiellement namibiens qui viennent y passer le week-end. Notre emplacement de camping était tout confort : douche et WC privés, plan de travail avec plaque de cuisson, bouilloire, évier pour faire la vaisselle, barbecue, grande table et bancs… top !
• Vingerklip : Ugab Terrace Lodge
Ce lodge situé sur une colline offre une vue panoramique sur les montages et les roches environnantes. La montée en voiture jusqu’au lodge est très périlleuse ! Personnellement je n’aurais pas osé conduire pour y monter ! On y loge dans de petits bungalows privés, très joliment décorés. L’eau chaude n’y est disponible que le soir, car l’eau est chauffée au feu de bois. Le repas du soir (correct, mais sans plus) est compris dans le tarif de la chambre. Le WI-FI est payant. Chambre double à N$ 1'000.- (85 CHF / 70€).
Otjitotongwe Cheetah Lodge
Lodge familial dans lequel on peut aller à la rencontre des guépards. Petite chambre basique au milieu de la végétation. Petite piscine à l’hygiène douteuse, mais le repas du soir, cuisiné par la propriétaire, était excellent (ragoût d’oryx). Petit-déjeuner moyen.
• Etosha: Okakuejo Camp
Le pire camping du voyage. Okakuejo est le camp pincipal à l’intérieur de la réserve naturelle d’Etosha, l’une des plus grandes et plus belles d’Afrique. C’est à Etosha que l’on croise des lions, éléphants, girafes, rhinos, etc. Par conséquent, le camp est très fréquenté, toujours complet (donc à réserver bien en avance !). On peut y oublier notre intimité, car les emplacements sont collés les uns aux autres. Plusieurs emplacements se partagent un robinet et une poubelle. Les blocs sanitaires sont peu nombreux, surpeuplés et très éloignés de certains emplacements (dont le nôtre). Pas terrible, donc.
Duesternbrook Guest Farm
Un lodge familial bien sympathique proche de Windhoek. On peut y voir des guépards, léopards, girafes et d’autres. La chambre est décorée dans un style colonial, et le repas du soir est excellent (cuisiné par la propriétaire). On y mange avec les employés et d’autres clients à une grande table commune. Sympathique et convivial.
Hilton Windhoek
Grâce à une upgrade inattendue, nous avons passé la dernière nuit de notre séjour dans une magnifique suite (salon, chambre, deux salles de bain). Le bar et la piscine sur le toit sont très agréables, et le petit-déjeuner est gargantuesque et royal ! Chambre double à environ 150 CHF / 120€.

Au total, nous avons passé 7 nuits au camping et 7 nuits en lodge/hôtel.

Flickr

Flickr

Le budget

Une idée du budget à prévoir pour un séjour de 14 jours à deux adultes.

  • Billet aller-retour avec British Airways : Genève-Londres-Johannesburg-Windhoek CHF 2’500.- / € 2'000.-
  • Voiture : CHF 1'500.- / € 1'200.-
  • Essence : environ CHF 400.- / € 330.-
  • Hébergement : environ CHF 1500.- / € 1200.-
  • Nourriture : environ 300 CHF / € 200.-
  • Excursions, dépenses diverses: environ CHF 800.- / € 600

Dépenses totales pour deux adultes, 14 jours, tout compris : environ CHF 7'000.- / € 5'800.-

Le bilan

La Namibie est un pays magnifique. On y découvre des panoramas sans nul autre pareil. La nature y est très diversifiée et permet de passer deux semaines en découvrant chaque jour quelque chose de nouveau. C'est un pays sûr, les Namibiens parlent très bien l'anglais et souvent l'allemand. Les infrastructures y sont en bon état, on trouve toujours un magasin ouvert ou un distributeur d'argent si besoin. Il faut s'attendre à être confronté à la mendicité: les plus démunis n'hésiteront pas à vous demander de l'argent ou des vivres avec insistance. Cependant, nous n'avons jamais ressenti de sentiment d'insécurité.

Pour terminer, la Namibie est une destination parfaite pour débuter sur le continent africain!

En attendant les articles plus précis sur les destinations visitées, vous pouvez avoir un premier aperçu de quelques clichés du voyage ICI.

Et vous? Etes-vous déjà allé en Afrique? Dans quel pays? Ou même en Namibie? Racontez vos expériences!

Partager sur Facebook Partager sur Twitter << Retour au menu

Liste des commentaires

Poster un commentaire

Pseudo/Nom*

E-mail* (votre adresse ne sera pas publiée)

Site web

* Username :

Message*

Me prévenir des prochains commentaires de cet article par email

* Champs obligatoires